Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

E411: attention, revoilà les travaux !

Les automobilistes l’auront déjà remarqué: depuis quelques semaines, les travaux ont repris sur la E411 entre Rosières et Louvranges. En cause ? Des travaux de réasphaltage sur quelques huit kilomètres dans le sens Bruxelles-Namur.
Le chantier, qui a débuté le 16 mars dernier, devrait rester en place pendant 4 mois, c’est à dire jusqu’au 10 juillet, si tout se déroule normalement.
Bizarrement, ce sont les automobilistes en provenance de Namur qui subissent jusqu’à présent le plus les désagréments de ce chantier. En effet, la vitesse est limitée à 70km/h sur tout le tronçon en direction de Bruxelles, alors qu’elle est encore à 120 km/h dans l’autre sens.
Les six bandes de circulation sont pourtant maintenues. Deux bandes en direction de Namur sont déviées sur le tronçon opposé alors que la troisième bande est maintenue sur la partie Bruxelles- Namur pour permettre aux camions de circuler sur une bande normale et aux voitures d’emprunter les sorties de l’autoroute. Mais le calcul est vite fait: que ce soit dans un sens ou dans l’autre, les bandes de circulation sont fortement rétrécies.
Et quand on connaît la densité de la circulation sur ce tronçon aux heures de pointe, on ne s’étonnera pas de l’importance des embouteillages. Et cela d’autant plus que les bandes d’arrêt d’urgence ont été supprimées. Un accident, une panne, et c’est foutu !
La question que l’on se pose, c’est tout simplement : pourquoi effectuer ces travaux de réasphaltage maintenant alors que le pont de Wavre a été refait voici quelques années à peine, en 2000, avec la pose d’un nouvel asphalte? Ne pouvait-on pas combiner le tout ?
Au MET, on explique que les travaux menés à l’heure actuelle servent à réparer des fissures apparues dans les fondations. Les appareils de mesure dont disposait le MET à l’époque ne permettaient apparemment pas de détecter ces fissures. La pose du nouvel asphalte en 2000 a en quelque sorte permis de postposer ces travaux. Mais aujourd’hui, ceux-ci devenaient urgents si l’on ne voulait pas subir davantage de désagréments.
Coût estimé des travaux: 2,5 millions d’euros.

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010