Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

Que faire avec cette manne

Dernièrement, lors d'une réunion du conseil communal, un membre de l'assemblée a soulevé un sujet pour le moins intéressant. C'était lors de la présentation d'une modification budgétaire, un exercice toujours un peu rébarbatif, mais qui contient, heureusement, parfois des bonnes surprises.
Ainsi donc, l'intervenant, Benoît Thoreau, avait constaté, que les recettes sur les parkings du centre-ville allaient doubler. Ce qui représente tout de même un pactole appréciable pour les finances locales. Une recette qui passe de 260.000 à 520.000 euros, cela laisse des traces, non ? Et cela pose aussi des questions et mérite débat. Question anodine ? Non, bien sûr. Rappelez vous ce philosophe qui disait si justement : Donnez quelque chose à construire aux hommes, et ils s'entendront. Donnez leur quelque chose à partager et ils se disputeront. Bien entendu, on n'en est pas là autour de la table du conseil.
L'intervenant proposa d'emblée que cette manne soit affectée exclusivement à l'embellissement du centre-ville. Une façon de rendre au centre-ville ce qui lui revient dans la mesure où la circulation routière et les voitures en particulier ont toujours été considérés comme une source d'embarras. Il n'appartient pas à Mobil'Wavre de juger le bien-fondé d'une telle proposition. A moins que sur le plan politique, elle ne relève d'une stratégie beaucoup plus fine.
C'est l'impression que donna l'échevin de la mobilité Marc Bastin lorsqu'il fut invité à répondre. L'échevin garda en surface tout son calme, mais le vernis fut souvent à deux doigts de se fissurer. Ainsi, Marc Bastin estima que le collège n'avait pas attendu l'intervention de Benoît Thoreau pour se pencher sur le centre-ville et qu'un projet important allait d'ailleurs être bientôt présenté à l'assemblée. L'échevin se garda bien de lever le moindre coin du voile. Tout au plus le public apprenait-il que ce projet allait s'inscrire dans la durée et que le collège savait déjà parfaitement comment il serait financé.
Ainsi donc, tout le monde est d'accord pour dire que le centre-ville doit être embelli pour être en même temps plus convivial, plus attractif, plus sécurisant, etc etc.
L'embellissement du centre-ville débouchera peut-être aussi sur un changement de comportement dans le chef de ceux qui n'ont du sens civique qu'une idée assez vague. A quoi cela servirait-il de faire de Wavre un petit Colmar ( ville fleurie d'Alsace) si au pied des vasques et autres potales, on devait retrouver par exemple, des sacs de détritus jonchant lamentablement le sol, ou des poubelles publiques vomissant leur trop-plein d'ordures. Le collège a déclaré dernièrement qu'il serait utile et même indispensable de revoir la gestion des déchets dans le centre-ville. Un problème qui touche, qui concerne, et qui vise les commerçants puisqu'à part des commerces, dans le centre-ville, il n'y a quasi pas de maisons d'habitations. Un problème qui s'ajoute simplement à celui des parkings et de la circulation.
Ceci étant, comment se fait-il que les recettes sur les parkings du centre-ville vont ainsi doubler ? Ne craignez rien. La ville ne va pas doubler ses tarifs qui restent même les plus avantageux de Wallonie et même du pays. Tout simplement, les nouveaux horodateurs et parcomètres sont enfin replacés là où, au cours de ces derniers mois, ils avaient été enlevés pour cause de travaux.
Notez que même si les tarifs de parking de la ville de Wavre sont très bas, il existe encore des moyens de payer moins. En employant les parkings gratuits par exemple.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010