News / Travaux
 

Chée de Louvain
du 10/01 au 20/03

Chée de Bxl
du 29/11 au 29/12

RN238
du 20/10 au 29/03/11


Chée des Collines
du 18/10 au 31/12

N4
du 27/11 au 15/02

 
Archives
 
 
Publicité
 
Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site. Envoyer-nous un mail.

Philippe Henkart
0472/43 22 11
philippe@mobilwavre.be
 
Partenaires
 
 
 
 
 
 
Le Quartier du Champ Saint-Anne, on relance le projet
 
 


On croyait ne plus jamais en entendre parler. Et voilà que le projet du dernier quartier de Wavre ressort de la manche de Charles Michel... En voilà un atout!
Pour rappel, cette saga avait connu un frein il y a quelques mois suite à une levée de boucliers de toute part et de plusieurs recours en justice. La convention avec la société Matexi, chargée de réaliser le projet avait été signée en … 1999. Dix ans plus tard, elle espère être enfin sur les bons rails avec ce projet.
L'étude d'incidence a été lancée au début du mois d'avril. Une première réunion d'information de la population avait lieu ce mercredi 1er avril. Et non, ce n'était pas un poisson. Même si certain y ont cru. Lors de cette réunion, la société Matexi a annoncé qu'elle allait introduire une demande de permis de lotir pour ce terrain d'une trentaine d'hectares au total. Le projet comporte plus ou moins 600 logements, dont une majorité de maison à 2 ou 3 façades mais aussi quelques appartements. Suite à une convention signée avec les autorité, 6,5 ha des 30 ha de Matexi seront vendus à la ville pour y aménager du logement moyen et social, tandis que le CPAS revendra 1,3 ha à Matexi. D'après les promoteurs de la société Matexi, «nous voulons promouvoir là un vrai quartier, avec une unité architecturale et des espaces verts qui représenteront 6 ha, soit 20% de l'ensemble du site». Mais attention, permis de lotir ne signifie par encore permis de bâtir. Après avoir obtenu le premier, la société Matexi devra ensuite introduire une demande de permis d'urbanisme pour ces logements. Ceci devrait être fait en 2011. Entre-temps, les voiries auront pu être aménagées. Mais 30 hectares, il est évident que ça ne se bâtit pas en un an, ni même deux. La société Matexi annonce que les constructions se feront en trois phases, en commençant par la chaussée de Bruxelles et l'avenue Lepage et en densifiant le cœur en fonction des ventes. La dernière phase n'étant pas, dans une vision optimiste, prévue avant 2019.
D'après les autorités communales, ce projet répond à un besoin de la population en Brabant wallon: trouver un logement à un prix décent et devenir propriétaire dans la région où l’on a toujours vécu. Et Charles Michel pointe particulièrement la possibilité d'ériger sur la partie communale des maisons «qui seront vendues à des prix inférieurs au marché. On ne donne plus de chiffres aujourd'hui (NDLR, à l'époque, on avait parlé de 5 millions de francs belges). Il va de soi que des critères objectifs d'âge, d'enfants à charge, de revenus et de résidence principale devront être mis en place pour l'attribution de ces logements.»
La société Matexi a mis le site www.champsainteanne.be en ligne où elle expose sa vision du projet.


 
   
     
 
     
 
 
Derniers reportages
 
 
La bataille oubliée
 
   
 
Festival du rire 2010 (2)
 
 
Festival du rire 2010 (1)
 
 
 
Cover
 
 
septembre
2011
 
   
depuis le 15 août 2005

Partager ce contenu
MobilWavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 2012-02-28
Retrouvez MobilWavre sur

La reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre®.
mail:info@mobilwavre.be