Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

La future Closière sortira bientôt de terre…

…Mais pour cela, il faudra d’abord détruire l’actuelle maison de soins et de repos qui s’érige actuellement sur place. Ce bâtiment n’en a en effet plus que pour quelques mois avant de disparaître. La raison ? Il ne correspond plus aux normes d’agrément de la Région wallonne et n’est plus adapté à l’accueil optimal des pensionnaires.
La décision de construire une nouvelle maison de soins et de repos pour le CPAS de Wavre avait été prise en 2006 par le collège communal. Budget de cette rénovation/reconstruction ? 20 millions d’euros, dont un peu plus de 9 millions seront pris en charge par le CPAS lui-même. Les 10,5 millions restants seront apportés via des subsides de la Région wallonne. «Le CPAS dispose en réserve de 3,7 millions d’euros», explique son président, Frédéric Janssens, «Notre endettement est quasi nul et d’ici deux ans, la dette sera apurée. Nous pourrons donc emprunter le solde sans trop de problème.»
La construction de la nouvelle Closière se fera en deux phases réparties sur deux années, et cela pour permettre à la maison de repos de continuer à fonctionner durant les travaux. Il faudra bien évidemment garantir le confort et les soins pour les pensionnaires. L’ouverture est espérée pour 2012.
La première phase des travaux devrait donc débuter courant 2009. Mais les premiers coups de pelleteuses sont conditionnées à l’octroi, par la Région, des subsides attendus. Cette première phase consistera en la destruction de l’aile du bâtiment situé à l’arrière. Pendant ce temps, les pensionnaires concernés seront relogés dans l’hôpital Sainte-Anne, dont la plupart des services auront déménagé, d’ici-là, dans la nouvelle clinique du Bois de la Pierre (située non loin de la caserne des pompiers).
Comme un village
La première phase comprend la construction de deux unités MR (maison de repos) de 32 lits et une unité MRS (maison de repos et de soins) de 30 lits. Il y aura également des espaces communautaires et des bureaux.
La deuxième phase sera érigée à l’arrière de la première et comprendra deux unités de 15 lits Alzheimer et une unité MRS de 30 lits.
Ce projet porte donc la capacité d’accueil de la Closière à 154 lits. Le futur bâtiment comptera 126 chambres à 1 lit et 14 chambres à 2 lits. Côté technique, il a été prévu que l’isolation et le chauffage fonctionnent de la manière la plus performante possible. Ainsi, 160 m2 de panneaux solaires seront installés. Et une ventilation mécanique avec un récupérateur d’air adiabatique (qui réchauffe l’air entrant à l’aide de l’air vicié sortant) est au programme. La récupération de l’eau de pluie sera utilisée pour les WC.
La nouvelle maison de repos et de soins a été pensée comme une place de village par le bureau d’études DDV-Arcadis-Fally. Ainsi, les bâtiments s’articuleront autour d’un espace ouvert où l’on trouvera une brasserie, un coiffeur, une boutique, un coin pour les enfants, un jardin avec barbecue, un espace culturel,… «Le but est de créer une ambiance conviviale pour nouer des contacts et qui permettra de nourrir la vie sociale des résidents», ajoute Frédéric Janssens. «Les seniors pourront notamment recevoir leur famille de façon bien plus agréable que dans leur chambre. Quant aux personnes désorientées, elles ne seront pas confinées dans leur «cantou», mais seront intégrées dans la vie commune et disposeront d'un jardin sécurisé.»

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010