Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

le contournement Nord de Wavre au pied du mur...

Tel le monstre du Loch Ness, le contournement nord de Wavre revient régulièrement à la surface. Cette fois, il semble bien que ce dossier, pour chaud qu’il soit, va toutefois bénéficier d’un solide coup d’accélérateur.
On sait qu’il y a quelques années ( plus ou moins 20 ans), le conseil communal de …Grez-Doiceau avait enregistré l’opposition farouche du conseiller Paul Roberti de Winge face à ce projet. Tout comme les Amis du Parc de la Dyle s’étaient montrés inquiets pour la flore et la faune du territoire qu’ils entendent protéger.
Dès qu’on reparla de ce fameux contournement nord de Wavre à …. Wavre, les observateurs de la vie politique de la région crurent revenir vingt ans en arrière.
En effet, d’emblée il y eut une levée de boucliers. Sans que l’on sache très bien au demeurant sur quel élément objectif se fondaient les avis, qu’ils soient favorables ou défavorables. En effet, on en est qu’au stade d’un projet qui ne contient forcément pas d’élément à caractère définitif…. Ainsi, si un trajet du contournement a bel et bien été proposé, on ne peut affirmer qu’il sera retenu comme tel.
Dans le cadre d’une étude globale
On sait que la ville ,de Wavre a demandé une étude précise et fouillée sur la circulation et la sécurité routière à Wavre. La société Transitec qui a été chargée de faire cette étude, a rentré ses premières conclusions. Il apparaît que le contournement nord de Wavre est une nécessité absolue dans le cadre de la recherche de solution visant à sécuriser la circulation routière dans le centre ville et à la fluidifier.
L’étude de Transitec, menée dans la cadre de l’élaboration d’un plan de sécurité a reçu bon nombre d’avis. Nous vous en livrons quelques uns.
La police de Wavre : « Tout ce qui peut désengorger la ville de Wavre est positif. Et donc, dans ce cadre là, le contournement nord de Wavre est bien entendu positif. Il suffit de considérer, par exemple, la chaussée de Bruxelles aux heures de pointes, soit lorsque les élèves arrivent pour l’école et que les employés occupés au zoning nord regagnent leur boulot. C’est chaque jour l’enfer, matin et soir ».
Une direction d’école: « Je me rallie bien entendu à l’avis de la police. Le contournement nord de Wavre sera une bonne chose pour les motifs cités ci-dessus. A l’intérieur même de cette mesure, il convient bien entendu de limiter les nuisances potentielles générées par ce contournement et de faire en sorte qu’il ne soit pas qu’un simple déplacement de problème ».
Un argument qui revient aussi dans les propos des opposants au contournement nord de Wavre qui expliquent que le rond-point qui sera aménagé au lieu dit du Longchamp aura vite fait d’être lui même engorgé.
Dans les premiers jours du printemps, un homme est venu ajouté un élément de poids dans les arguments de ceux qui défendent le principe d’un contournement nord de Wavre. Il s’agit de Jean Stéphenne, le PDG de Glaxo-SKB, qui, face à la presse, évoquait l’avenir de sa société au zoning nord: «Nous comptons investir 450 millions d’euros ( vous avez bien lu) dans les trois années à venir sur notre site au zoning nord de Wavre. Cet investissement va produire beaucoup d’emplois, Au moins 1500. Cela fait beaucoup de retombées directes et indirectes ».
Mais cela va aussi provoquer de fameuses retombées sur le trafic automobile, a sous-entendu Jean Stephenne, en lançant un appel aux autorités locales et régionales pour que des mesures adéquates soient prises. Il est évident qu’à ce moment, l’ombre le contournement nord de Wavre plana-t-il sur la salle.
Un bonus pour tous
Christian Jadouille, le quincaillier qui vient de construire une grande structure commerciale en bordure de ce qui sera le Rond-point du Longchamp a aussi sa petite idée sur le sujet: « Non seulement le contournement est nécessaire. Mais en plus il est indispensable. C’est vrai qu’il sera une chance pour ceux qui travaillent au zoning nord et tant pis pour ceux que cela dérange. Mais il sera avant tout une chance pour ceux qui ne devaient traverser le centre de la ville de Wavre uniquement pour y transiter sans s’arrêter et qui disposeront donc d’un itinéraire plus fluide et moins dangereux. Enfin, ce contournement sera une aubaine pour ceux qui viennent à Wavre pour y travailler, pour y faire leur course, pour s’y détendre. Mon avis est que globalement, le contournement nord de Wavre sera un atout pour toute la ville».
Quel rôle pour la Région wallonne ?
On sait que la Région wallonne vient d’acheter un peu plus de 50 hectares du Bois de Laurensart lequel, en principe, sera traversé en son extrémité, par le tracé du contournement nord de Wavre. Il ne faut pas faire d’amalgame. Cet achat entre dans le cadre de la politique actuelle de la Région wallonne en matière des Eaux et Forêts. Mais on dira aussi que cet achat tombe bien. Il évitera, le cas échéant, une procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique, qui est toujours plus fastidieuse que les achats de gré à gré. A ce sujet, quel est le rôle de la Région wallonne dans ce dossier du Contournement nord de Wavre ?
Ce contournement traverse deux communes, Wavre, et pour un petit tronçon, Grez-Doiceau. Les communes seront tributaires de la procédure imposée par la Région wallonne. Il n’est pas exclu, par exemple, que la Région leur impose une modification de plan de secteur. C’est dire si on est pas sorti de l’auberge ….

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010