Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

Détecteurs de fumée obligatoires dès le 1er juillet


Il n’y aura bientôt plus de fumée sans feu. C’est en tout cas ce qu’espère le Ministre wallon du logement en rendant obligatoire les détecteurs d’incendie dans tous les logements dès le 1er juillet prochain. Il vient d’ailleurs de relancer une campagne d’information en ce sens. Le but ? Attirer l’attention des locataires et des propriétaires du million 400 000 logements concernés. Les pompiers de Wavre y ont également participé en proposant des stands d’information lors de leurs journées portes ouvertes. « Ces détecteurs ont prouvé leur efficacité », explique le commandant Philippe Vos de Wael. « Par exemple à Louvain-la-Neuve, un incendie a pris dans un logement. Ce sont les voisins qui ont donné l’alerte car ils ont entendu le détecteur. Les dégâts ont pu être limité grâce à cela. Mais ces détecteurs peuvent également sauver des vies, pour un coût réduit.»
Vous l’aurez compris, il vous reste donc moins d’un mois pour installer chez vous un ou plusieurs détecteurs selon la surface de votre habitation. Petit tour des solutions existantes.

Pour qui ?
Les détecteurs étaient déjà obligatoires dans toutes les nouvelles habitations depuis quelques temps déjà. Au 1er juillet, tous les logements devront y passer. Pour les logements en construction qui nécessitent 4 détecteurs au moins, ceux-ci devront être reliés entre eux ou raccordés à une centrale.

Quel type ?
La Région recommande de se procurer un détecteur optique de fumée (et pas ionique), garanti 5 ans et certifié BOSEC (Belgian Organisation for Security Certification). Il faut cependant que les informations sur l’appareil soient rédigées dans la langue régionale. Les détecteurs doivent avoir une durée de vie garantie de 5 ans minimum.

Les propriétaires/locataires :
Les propriétaires des biens en location devront également se conformer à la règle et installer des détecteurs. C’est le propriétaire qui devra payer et s’assurer de l’installation du ou des détecteurs. Le locataire, quant à lui, se chargera de l’entretien, comme le remplacement des piles et les tests. Cette règle s’applique dans le cas des kots.

Combien de détecteurs ?
Dans les appartements dont la superficie ne dépasse pas les 80m2, un seul détecteur suffira. Au-delà, il faudra en installer un deuxième.
Dans les maisons d’un ou plusieurs étages, on calcule par niveau. Il faudra au minimum un détecteur par niveau de vie et si celui-ci dépasse 80m2, il faudra en installer un deuxième. Petite remarque, cela n’est valable que pour les niveaux qui comportent une pièce où l’on vit. La cave et le grenier, s’ils ne sont pas aménagés, en seront donc dispensés.

Où les placer ?
La Région a prévu une liste d’importance où placer les détecteurs. C’est donc en suivant cette liste qu’il faudra décider où l’installer, en procédant par élimination : hall ou palier donnant accès aux chambres ; hall d’entrée ; pièce où débouche un escaler à l’étage ; pièce contiguë à la cuisine ; chambre ; toute pièce d’habitation. Si deux détecteurs doivent être installés, le premier se placera dans le hall ou le palier, le second dans la première pièce de la liste ci-dessus. « Nous recommandons cependant d’éviter de les placer dans les cuisine, buanderie et salle-de-bain », ajoute le commandant Vos de Wael.

Le prix
Le prix des détecteurs varie entre 10 et 60 euros, selon la sophistication du modèle. Le Ministre Antoine aurait aimé qu’un incitant soit mis en place sous forme de ristourne sur le montant de la prime d’assurance. Mais le secteur a refusé tout de go. Cependant, si un incendie cause des dommages à des tiers et qu’il est prouvé que cela résulte de l’absence de détecteur, l’assurance pourrait se retourner contre le propriétaire.
Le décret wallon ne prévoit pas, quant à lui, de sanction pour celui qui n’équiperait pas son logement. Par contre, un locataire peut poursuivre son propriétaire s’il ne remplit pas ses devoirs.
Et s’il vous reste encore des questions, vous pouvez toujours joindre le service incendie de Wavre au 010/453334 ou surfer sur le site www.infodetecteurs.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010