News / Travaux
 

Chée de Louvain
du 10/01 au 20/03

Chée de Bxl
du 29/11 au 29/12

RN238
du 20/10 au 29/03/11


Chée des Collines
du 18/10 au 31/12

N4
du 27/11 au 15/02

 
Archives
 
 
Publicité
 
Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site. Envoyer-nous un mail.

Philippe Henkart
0472/43 22 11
philippe@mobilwavre.be
 
Partenaires
 
 
 
 
 
 
Forum, nous essayons de répondre à vos questions
 
 


Nous tenons tout d'abord à remercier les différentes personnes qui nous soutiennent et qui nous suivent depuis le mois de janvier 2004, lors de la parution du numéro 1 de notre magazine Mobil'Wavre.
Dans la mesure du possible et bien sûr avec votre accord préalable nous essaierons de répondre à vos questions concernant la mobilité dans notre belle entité de Wavre et environs.

Vandalisme et Brabant Wallon de Monsieur P.P.
Je suis très étonné par l’article très positif à propos du vandalisme que vous publiez dans votre dernier numéro sous le titre: “le Brabant wallon épargné par le vandalisme”.

De mon expérience personnelle — et je ne suis certainement pas un cas particulièrement malheureux — je pense qu’il ne reflète pas du tout la réalité. La région n’est pas épargnée par la phénomène, bien au contraire, mais pour des délits pour lesquels on ne juge pas nécessaire de déposer plainte car on sait que cela ne servira à rien.
Et Wavre est particulièrement touchée.
Quelques exemples personnels.
Mon fils a acquis une moto il y a un an et demi. Depuis, on a tenté à deux reprises de la lui voler. On lui a volé ses rétroviseurs. Une autre fois, ses feux clignotants. Une autre fois encore, le tuyau d’alimentation d’essence. On vient de lui dérober le bouchon de son réservoir à essence et le tuyau. Alors qu’il parque systématiquement son véhicule en plein centre ou dans des lieux fréquentés.
Mieux encore: un jour où sa moto était à l’entretien, il est venu à Wavre en vélo et l’a accroché devant la façade du magasin où il faisait ses achats. Quand il est sorti, on lui avait dérobé, en plein jour, sa roue arrière.
Allez-vous porter plainte pour cela? Imaginez comme la police va vous recevoir si vous portez plainte pour chacun de ces vols...
Je pourrais aussi ajouter que nous avons été cambriolés, de même que d’autres maisons de notre rue.
Lorsque l’on voit l’évolution de la situation, on ne peut qu’être inquiet. Je pourrais vous parler aussi de lieux que mes enfants hésitent à fréquenter car ils sont dangereux, comme les environs de la gare ou la galerie des Carmes — ou encore d’un passage à tabac particulièrement violent auquel j’ai personnellement assisté juste à côté de l’Hôtel de Ville, un samedi après-midi, aux yeux de tous. Preuve que les petits malfrats nombreux, responsables de tous ces délits, se sentent impunis.
J’en veux pour preuve le fait que, après la deuxième tentative de vol, dont l’un des auteurs avait été reconnu par un témoin, nous avons porté plainte, et que, un an plus tard, nous n’avons plus de nouvelles.
C’est particulièrement irritant lorsqu’on voit l’énergie qui est dépensée par les heures perdues par les forces de police à passer de pare-brise de voiture à un autre pare-brise pour verbaliser celles qui ont dépassé la limite de temps de stationnement — citez-moi UN automobiliste qui n’ait pas été la victime de ce harcèlement aberrant! Pendant ce temps, les malfrats ont les mains libres. Bien sûr, cela rapporte plus aux caisses de la ville, mais lorsqu’on connaît la qualité de certains de ces agents et leur volonté à être réellement utiles à la population, on ne peut considérer cela que comme du gâchis.
Merci de bien vouloir publier mon témoignage afin d’entamer enfin un débat sur ce sujet. Nous n’en sommes pas encore à la situation de Charleroi, mais il ne faut pas se mettre des œillères: il y a réellement des problèmes de vandalisme et de petite criminalité à Wavre et dans les environs.

Les informations concernant cet article nous ont été données par les services de Police en fonction de plaintes déposées dans les différentes villes du Brabant wallon et des autres Provinces. Notre boulot est de relater ces différentes statistiques. D’après ce que vous me dites, vous n’avez pas eu beaucoup de chance... Je vous conseillerais de déposer une plainte en cas de vol ou de destruction de matériel.

Un message reçu de Monsieur V.d.G. A.

Permettez-moi la présente, ultime recours pour tenter de mobiliser les consciences face au projet d'installer de nouvelles antennes WIFI au 5 rue Henri Lepage à Wavre.

Déjà en 2002, les riverains avaient tenté de s'opposer à l'implantation d'antennes GSM, sans succès, seuls face au refus obstiné de Monsieur Aubecq de considérer nos arguments.

Faisant fi du principe de précaution, n'ayant, malgré les engagements, réalisé aucune mesure de nuisances, refusant de tenir compte de milliers d'enfants (Athénée, Crèches) ou de dizaine de personnes âgées (CPAS - Maison de Repos) présent dans un rayon de 150 mètres au prétexte qu'ils n'y sont pas domiciliés, le Collège des Bourgmestre & Echevins risque, une foi de plus, de rester sourd à nos appels.

Tout cela pour une indemnité annuelle de concession de Eur 6.000,-.

Pourriez-vous, fort de votre influence, tenter d'alerter l'opinion publique en interpellant nos édiles et en leur demandant d'ouvrir un débat sur leur politique en matière de santé publique?

Serait-il déraisonnable de suspendre ce projet d'implantation d'antennes supplémentaires jusqu'à ce qu'un observatoire des risques ait pu émettre une sérieuse opinion?

Pourquoi certaines communes autoriseraient-elles ce que d'autres refusent?

Restant à votre disposition pour en conférer, tous nos voisins se joignent à moi pour vous remercier d'avance de l'aimable attention que vous réserveriez à la présente.

Un message reçu de Monsieur Hanet Jean-François

C’est avec une grande tristesse que l’on peut lire dans les journaux de la région de Wavre de ce dernier week-end que les frères ennemis, Charles Michel et André Antoine, se sont entendus sur un projet qui au préalable ne se justifiait pas aux dires d’André Antoine !

Marchandage politique en vue des élections vraisemblablement !

Ce projet de contournement nord, partie d’un rapt de terre, se poursuivra-t-il donc dans l’indifférence générale ?

Le Monde prend conscience des conséquences sur la planète d’une société glorifiant le gaspillage, certains Hommes politiques se mobilisent pour ce vrai problème de société.

Qua fait-on à Wavre ?

La nomenklatura wavrienne (Les Michel, Aubecq et vice versa) s’empresse de faire passer ses petits projets sordides (glorification de la voiture : contournement nord, davantage de parking pour GSK, lotissement St Anne ….) sans aucune imagination, ni respect de l’environnement et du cadre de vie des habitants de Wavre.

Il est bien loin le temps où la Belgique disposait de personnalités politiques de référence !

On a les politiciens que l’on mérite !

Sincères salutations



Question deB.T. de Wavre
J'aimerais savoir à partir de quelle heure, les parkings sont gratuits à wavre

Les parkings à Wavre sont gratuits à partir de 18h30 et ce jusqu’à 6h00.
Les barrières de sortie sont fermées de 6h00 à 22h00.
Exemple : si vous rentrez à 18h00 et que vous sortez à 21h00, vous paierez un forfait de 30 minutes. Si vous sortez à 23h30, vous ne paierez rien. Si vous entrez à 19h00 et que vous sortez à 20h00, vous ne paierez rien.
Concernant les horodateurs, le tarif payant est valable jusque 18h30 ou le supplément sera reporté au lendemain matin si celui-ci n’est pas un jour férié.
Les parkings sont gratuits les dimanches et jours fériés légaux.
N’OUBLIEZ JAMAIS DE METTRE VOTRE DISQUE DE ZONE BLEUE EN CAS DE PANNE DES HORODATEURS OU DANS LA ZONE BLEUE

Question de O.D.
Dans le cadre du plan de sécurité routière réalisé sur le territoire de Wavre ainsi que dans le cadre du plan de mobilité réalisé sur le territoire de Rixensart et La Hulpe on parle de cette N257, de son prolongement derrière le village Expo et de son aménagement. Nous habitons rue de l'Etoile et souhaitons comprendre ce qui est envisagé à son sujet. Le point de vue du plan de mobilité est de venir éventuellement se "connecter" sur la rue de l'etoile à l'entrée du village expo, alors que le point de vue du PSR intitulé "Termes de mise en oeuvre des principales mesures proposées par le PSR et TRANSITEC" indique "Aménagement N257 côté ouest" Peut-on m'expliquer en quoi ces travaux consistent et ce que signifie "côté ouest". Je vous pose cette question car la chaussée dans son ensemble a été réaménagée, il y à peu, jusqu'à l'entrée du bois avant l'entrée du village expo. En vous remecrciant d'avance, veuillez agrer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

Cette N257 fait couler beaucoup d’encre depuis que la société Transitec en parle dans les différents plans de mobilité pour les communes de Wavre, Rixensart et Ottignies. Notre but n’est pas de prendre parti pour l’une ou l’autre cause, mais comme je l’ai déjà répondu dans notre forum; « de source sure, aucune modification au plan de secteur n’est à l’ordre du jour ». Cette Nationale qui serait construite, serait une route à 2 bandes et commencerait au niveau du pont de la E411 sur les hauteurs de Bierges, couperait au cours en passant sur des terrains non bâtis à l’heure actuelle pour retrouver la Rue de l’Etoile. Elle passerait ensuite sur le coté du village expo pour rejoindre le quartier de Profonsart et irait rejoindre la N275. Toujours d’après Transitec, le potentiel de rapport serait de 15'000 à 25'000 uv/jo.
Vous trouverez d’ailleurs sur notre page les différentes planches réalisées pour les communes de Rixensart, Wavre et Ottignies. Vous y trouverez également une version imprimable en pdf.


Question de M.L.
Bonjour:
Je viens de lire un article de votre dernier numéro : "Profonsart tout le monde descend". Une phrase m'a particulièrement interpellée. En effet, il est dit qu'une des conditions à l'établissement de cette gare RER serait l'établissement de la N257.......Il est vrai qu'à ce jour un plan de secteur prévoit cette Nationale. Mais il existe depuis les années 70 .........et depuis on peut dire que le quartier est devenu plus que résidentiel...A ce jour , Je m'inquiète, car PLUS EN PLUS de rumeurs font état de remettre le plan de secteur de N257 au goût du jour. Ce jeudi 16 septembre 2004, la commune de Rixensart présentait son nouveau plan de mobilité et faisait part à ses citoyens de son intention de réutiliser ce plan de secteur de la Région Wallonne. Autant dire que les réactions furent plus que virulentes. En effet, l'orateur présentait son plan comme si tout était déjà décidé ....inquiétant!!!!En effet cette N257 ne passe pas qu'à Rixensart ...Wavre est également plus que concerné !!!!!! Si le dossier est en phase d'enquête publique un plan de mobilité devrait également connaître le jour à Wavre .Alors à quand une enquête publique?????? une riveraine


Madame,
Avant de répondre à votre question, nous devons d'abord vous signaler que la courbe de raccordement sur la ligne 139, Ottignies-Wavre-Louvain a été acceptée par le conseil communal en date du 7 septembre. A cette date, notre magazine était déjà chez l'imprimeur et il nous était dès lors impossible de modifier notre article.


Pour en venir à la N257, cette question a été posée à notre Bourgmestre par un mandataire communal, toujours ce 7 septembre en séance publique. Monsieur Aubecq a répondu qu'un projet existait bien au niveau du plan de secteur depuis plusieurs années (une trentaine d'années) mais qu'aucune modification de ce plan était à l'ordre du jour. De plus le maître d'œuvre serait le MET et celui-ci aurait d'autres projets que l'élaboration de cette Nationale.
Monsieur Thoreau, dans notre article, nous faisait part de quelques 150 lettres parvenues suite aux différentes modifications qu'apporteraient le RER dans notre région. La phrase dont vous faites mention, «qu'une des conditions à l'établissement de cette gare RER (Profonsart) serait l'établissement de la N257» fait partie d'une demande citoyenne et est donc un avis demandé par une personne. Dans l'état actuel des choses et ce que nous en savons de source sûre, le projet de la N257 n'est pas en cours de modification ni en cours d'exécution. Il faudrait tout d'abord une modification du plan de secteur et une enquête publique et rien ne serait au programme. Par contre il y a bien un plan de mobilité à Rixensart, Lasne et Wavre. Vous trouverez sur ce site certains renseignements pour la ville de Wavre

Question de M.H.
L'article "plan de stationnement" dans votre dernier numéro m'a franchement déçu! Tout ce que j'y lis, c'est que l'on va verbaliser (encore plus - je roule 60.000 km par an dont la moitié à Bruxelles et dans le Brabant, les seuls pv que j'ai cueillis ces 5 dernières années, c'est à Wavre!). Je n'y trouve par contre pas la réponse à la question de savoir où l'on va pouvoir stationner. Gratuit ou payant, il y a trop peu de places. La circulation dans Wavre est d'ailleurs devenue pratiquement impossible par manque de (pré)vision. La communication citoyenne sur la problématique est déplorable. Un exemple: pendant des mois, deux grands panneaux ont attiré l'attention des automobilistes pour annoncer des changements de règles de stationnement dans la rue de Namur; je n'ai rien remarqué, par contre les règles de priorités ont été changées de manière tout à fait abhérante dans le bas de la rue.
J'espère que vous avez par ailleurs vérifié l'affirmation selon laquelle ce sont les commerçants qui squattent les places de parking: ils seront heureux de vous lire, eux qui verront d'ici un an disparaître leurs clients vers Louvain-la-Neuve et son shopping center pourvu de 6.000 places de parking.

Monsieur
La ville de Wavre comme beaucoup d'autres villes en Belgique a instauré le système du «billet de stationnement». Deux exemples, Nivelles, le billet de stationnement est de 15 euros la journée, Namur, 7 euros pour 1/4 de journée. Au niveau des parkings wavriens, nous avons fait pour vous une petite étude et voici les tarifs.
Si vous vous trouvez dans la zone à parcomètre la redevance est de 0,5 euro l'heure avec une durée max de 2h. Les parkings munis d'automate, 0,50 euro pour les 2 premières heures, 1 euro la 3eme, 4eme, 5eme et 1 euro par 1/2 de la 6eme à la 10eme heure. Les horodateurs : 0,50 euro la 1ere heure, 0,50 euro la 3eme demi heure et 0,50 la 4eme demi-heure avec une durée max. de 2h. Les horodateurs à l'extérieur du centre ville: 0,50 euro la 1ere heure, 0,50 euro la 3eme, 4eme heure avec une durée de max 4h. N'oubliez pas de placer votre disque de stationnement en cas de problème.
Il y a dans Wavre 12 parkings payants avec 695 places. Parking des Carabiniers (151) du Sablon (144), des Carmes (98), Cardinal Mercier (55) Mésanges (43), Henri Berger (26), Pont Neuf (20), Cure (18), Pont des Amours (13), Hotel de ville (6), Fontaines (74).
Les parkings gratuits dont la plupart se trouvent à moins de 3 minutes à pied du centre ville comportent 993 places. Moulin à vent (106), Usine électrique (259), Stade (200), Mésanges (210), Leurquin (78), Désiré Ternaux (70), Petite Belle-voie (40), Escaille (16) Hotel (14).Un plan de situation des différents parkings se trouvent sur le site.Il existe également au format A4 imprimable.
Vous n'êtes pas le premier à nous poser la question au niveau de la modification de priorité dans le bas de la rue de Namur. Nous en reparlerons dans le numéro 5 de notre magazine.
Nous avons bien sûr vérifié nos dires concernant les emplacements pris par les commerçants...cette remarque vient d'ailleurs d'eux-mêmes.
Wavre compte +/- 1688 places de parkings et dans ce nombre, ne sont pas comptabilisés les emplacements le long des rues. Par contre nous sommes de votre avis, les commerçants de Wavre ne doivent certainement pas oublier le shopping center qui ouvrira bientôt ses portes à Louvain-La-Neuve. C'est d'ailleurs en pensant à ce problème que nous avons créé le magazine

 
   
     
 
     
 
 
Derniers reportages
 
 
La bataille oubliée
 
   
 
Festival du rire 2010 (2)
 
 
Festival du rire 2010 (1)
 
 
 
Cover
 
 
septembre
2011
 
   
depuis le 15 août 2005

Partager ce contenu
MobilWavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 2012-02-28
Retrouvez MobilWavre sur

La reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre®.
mail:info@mobilwavre.be