Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

Jean Goossens quitte le navire du conseil communal


Jean Goossens, on ne le présente plus à Wavre. Ce conseiller communal, actif au sein du parti Ecolo et issu d’une famille bien implantée dans la cité du Maca, a souvent fait parler de lui (en bien, on vous rassure) pour que nous lui consacrions quelques lignes suite à sa démission de son siège de conseiller communal.
«Ca n’a pas été une décision facile à prendre», explique celui-ci. «Mais il me semble que je n’avais pas vraiment le choix. C’était une question de crédibilité». En effet, depuis plusieurs mois, Jean Goossens est amené à beaucoup se déplacer dans le cadre de son travail. Papa de 4 enfants et grand-père depuis peu, cet électron libre, mais non pas sans idée, ne trouvait plus suffisamment de temps pour remplir correctement ses tâches de conseiller communal de l’opposition. «On ne se rend pas compte, mais être conseiller communal, ça demande du temps. Il faut compter chaque mois sur plusieurs réunions avec les autres membres du parti, sur les temps de consultation des dossiers, les visites de terrain, les rencontres avec les citoyens, etc. Soit je faisais bien mon boulot, soit je m’en allais. Je ne voulais tout simplement pas servir de décoration», ajoute Jean Goossens.
C’est donc à huit années de participation active au sein du conseil communal que Jean Goossens met un terme. Et l’on peut dire que ce dernier aura marqué, de son humour, les débats souvent houleux, parfois sans issue, de l’époque de Charles Aubecq (et plus récemment, de Charles Michel). A l’affrontement stérile, Jean Goossens a vite substitué les bons mots, relatés dans le toute-boîtes Pwavre vert et dans la presse locale, provoquant parfois des réactions indignées mais également parfois l’adhésion à ses propositions.
En effet, L’humour et la patience ont permis à jean Goossens de remporter quelques victoires. «S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir de ces 8 années, c’est la mise en place de la commission consultative de la personne handicapée et de tous les aménagements et mesures qui ont été pris dans ce cadre», explique celui-ci. Depuis 2003, et le fameux incident de l’installation inopinée (et filmée par la RTBF) du plan incliné permettant à une personne en chaise roulante de rejoindre la borne de paiement du parking de la Place Bosch, beaucoup de choses ont évolué, dans le bon sens, en ce qui concerne la mobilité des personnes à mobilité réduite. «Je crois que j’ai semé beaucoup de choses. Peu m’importe si ce sont les autres qui récoltent, pourvu que la moisson soit bonne», ajoute Jean Goossens avec modestie.
«C’est une expérience extraordinaire de devenir conseiller communal. Le côté participatif met en lumière des aspects de la gestion d’une cité que le commun des mortels ne réalise généralement pas. J’ai rencontré des gens peu efficaces dont on parlait beaucoup. Mais j’ai surtout rencontré des gens terriblement efficaces et dont pourtant on ne parle jamais. Ce que j’ai connu pendant ces huit années, je souhaiterais à tout un chacun de le vivre», conclut-il.
Jean Goossens laisse sa place de conseiller communal à Françoise Van Lierde, qui a déjà siégé au conseil lors des deux législatures précédentes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010