News / Travaux
 

Chée de Louvain
du 10/01 au 20/03

Chée de Bxl
du 29/11 au 29/12

RN238
du 20/10 au 29/03/11


Chée des Collines
du 18/10 au 31/12

N4
du 27/11 au 15/02

 
Archives
 
 
Publicité
 
Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site. Envoyer-nous un mail.

Philippe Henkart
0472/43 22 11
philippe@mobilwavre.be
 
Partenaires
 
 
 
 
 
 
Une association pour sortir
le «Syndrome des Jambes Sans Repos» de l’anonymat.
 
 

Le Syndrome des Jambes Sans Repos est une maladie peu connue en Belgique. Les personnes qui en souffrent sont d'autant plus fragilisées que la pathologie ne bénéficie d'aucune reconnaissance. Le Syndrome des Jambes Sans Repos se traduit par des impatiences. Les jambes sont constamment en mouvement. Ce phénomène se produit principalement au repos. La maladie apparaît le plus souvent après un traumatisme physique ou psychologique ou à la suite d’autres maladies telles que le diabète ou l’insuffisance rénale. Elle peut aussi être génétique. La cause du SJSR est un trouble de la transmission au niveau d'un neuromédiateur appelé dopamine. Cela se manifeste par des sensations désagréables ressenties au niveau des membres inférieurs éventuellement dans les cas sévères également dans les membres supérieurs. Elles peuvent s'apparenter à des picotements, des fourmillements, des brûlures, des torsions ou des décharges électriques qui surviennent lorsque le corps est en position assise ou couchée. Plus particulièrement le soir ou au cours du sommeil. L'une des conséquences de la maladie est la perturbation de la qualité de vie de personnes qui en souffrent. Elles préfèrent entre autres éviter les longs trajets en voiture ou en avion ainsi que les lieux où il est difficile de bouger. Les salles de spectacles par exemple. Mais la conséquence la plus grave est sans conteste le fait que le SJSR est à l'origine de troubles importants du sommeil. En Belgique, beaucoup de personnes en souffrent, certaines très gravement. Le SJSR est en effet une maladie neurologique très invalidante que, pourtant, peu de médecins connaissent. Et pour cause, Le syndrome des jambes sans repos ne bénéficie actuellement d'aucune reconnaissance en Belgique. Cela a des conséquences pour les patients. Beaucoup souffrent de ce désintérêt et tombent en dépression. Des antidépresseurs leurs sont prescrits. Or, c'est sans doute le traitement qui convient le moins pour ce type de pathologie ; les antidépresseurs sont même formellement interdits. L’Association a été créée tout d’abord pour être à l’écoute, rassurer, informer et orienter mais aussi pour sensibiliser le corps médical et les pouvoirs publics. L’Association possède une source d’informations.
Pour tout renseignement complémentaire n’hésitez pas à contacter Nicole Gillet au 067/63.67.12 ou par courriel : absjr@skynet.be
Nous vous invitons à la conférence du 18 février 2010 à 19 heures à la Maison de la Laïcité, rue Lambert Fortune, 33 à 1300 Wavre. La soirée d’information sera animée par le Docteur Philippe Jacquerye, neurologue. L’entrée est gratuite. Un drink est offert.

 
 
 
     
 
     
 
 
Derniers reportages
 
 
La bataille oubliée
 
   
 
Festival du rire 2010 (2)
 
 
Festival du rire 2010 (1)
 
 
 
Cover
 
 
septembre
2011
 
   
depuis le 15 août 2005

Partager ce contenu
MobilWavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 2012-02-28
Retrouvez MobilWavre sur

La reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre®.
mail:info@mobilwavre.be