News / Travaux
 

Chée de Louvain
du 10/01 au 20/03

Chée de Bxl
du 29/11 au 29/12

RN238
du 20/10 au 29/03/11


Chée des Collines
du 18/10 au 31/12

N4
du 27/11 au 15/02

 
Archives
 
 
Publicité
 
Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site. Envoyer-nous un mail.

Philippe Henkart
0472/43 22 11
philippe@mobilwavre.be
 
Partenaires
 
 
 
 
 
 
L’opposition communale réclame
une commission de la mobilité à Wavre
 
 


De mobilité, il en est souvent question à Wavre. Lors du conseil communal du mois de décembre, l’opposition est revenue sur un projet qui lui tient à cœur : l’instauration d’une Commission consultative d’aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM). C’est en parfaite entente que le cdH, Ecolo et le PS ont introduit cette demande. Les CCATM existent partout en Brabant wallon, à l’exception de 3 communes : Mont-Saint-Guibert, Ramillies et … Wavre.
L’idée d’une CCATM n’est pas neuve et n’est pas sortie ainsi de l’esprit des conseillers de l’opposition. Cette demande est en réalité une première initiative de la plate-forme de travail baptisée Wavre Commune Solidaire. Pour rappel, cette plate-forme rassemble les trois partis (PS, cdH et Ecolo) aux côtés du Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) de Présence et Actions Culturelles (PAC) et de la CSC. Cette plate-forme est née au sein de la jeune Province dans le but d’amener une réflexion sur divers sujets, à Wavre, et dans d’autres communes du Brabant, essentiellement dirigées par des majorités MR. L’objectif est de formuler des propositions concrètes pour promouvoir à Wavre la solidarité et le débat démocratique. Le premier chantier de la plate-forme concerne donc la mobilité et l’établissement d’une CCATM dans la cité du Maca dans le but d’établir un plan communal de mobilité et un schéma de structure. Pour ce premier chantier, 34 constats ont été faits sur la mobilité. Ces constats concernent aussi bien les fréquences des bus TEC, les connexions manquantes avec les communes avoisinantes, l’accès aux zonings et aux espaces culturels, le manque de sécurité autour de l’utilisation du vélo, et cela surtout pour les enfants et les écoliers, …
L’idée des représentants de l’opposition (Benoît Thoreau, cdH, Arnaud Demez, Ecolo, Ghislain Stengele et Stéphane Crusnière, PS) est de mettre en place une mobilité de type APFES pour Accessible, Partagée, Fluide, Ecologique et Sûre.
Cette proposition a été rejetée par la majorité au conseil communal. Charles Michel, bourgmestre en titre, a expliqué qu’il ne voulait pas d’une telle entité qui ferait double emploi avec la future «cellule mobilité», en passe d’être créée à Wavre. «Je rappelle que cette cellule poursuit des objectifs similaires et que les associations concernées y seront invitées», a-t-il précisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
   
     
 
     
 
 
Derniers reportages
 
 
La bataille oubliée
 
   
 
Festival du rire 2010 (2)
 
 
Festival du rire 2010 (1)
 
 
 
Cover
 
 
septembre
2011
 
   
depuis le 15 août 2005

Partager ce contenu
MobilWavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 2012-02-28
Retrouvez MobilWavre sur

La reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre®.
mail:info@mobilwavre.be