Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

Neige, verglas, pluie: les pneus hiver s’imposent


Le climat se réchauffe, pourquoi s’encombrer de pneus hiver ?
Il est vrai que l’an dernier, le froid n’a pas particulièrement été présent en Belgique. Néanmoins, nous ne sommes jamais à l’abri d’une attaque soudaine de l’hiver.
Monter des pneus hiver sur sa voiture n’est donc pas seulement une nécessité pour les skieurs qui se rendent en montagne. Hé oui, même chez nous, il est vivement recommandé de faire équiper sa voiture.
En effet, la route en hiver reste toujours plus dangereuse qu’en été. Il y a bien sûr la neige, le verglas, les feuilles mortes mais également l'humidité. La chaussée présente une adhérence moins grande en hiver qu’en été.
Les pneus hiver ont donc été spécialement étudiés pour diminuer les dangers que présente la route en cette saison.
Tout d’abord grâce à la forme spécifique du dessin du pneu : ce dessin sculpté dans la gomme réduit les risques d’aquaplanage par temps de pluie.
Ce pneu présente aussi une meilleure adhérence ainsi qu’une grande motricité : la sculpture du pneu présente un nombre de lamelles bien plus important que sur un pneu été. Ces lamelles permettent au pneu de s’accrocher dans la neige, et donc de continuer à avancer là où d’autres se retrouveraient coincés.
De plus, le pneu hiver est composé d’un mélange de gomme spécial à la silice qui s’adapte au froid. En effet, quand la température descend en dessous des 7°C, les pneus ordinaires commencent à perdre de leur élasticité. Leur capacité de traction est alors réduite. Les pneus d’hiver, pour leur part, conservent leur élasticité à des températures bien inférieures. Un avantage non négligeable pour le freinage !
Pour rappel, la législation prévoit que la profondeur du dessin ou des rainures de la largeur de la bande de roulement ne doivent pas être inférieurs à 1,6 mm. Néanmoins, il est conseillé de changer ses pneus lorsque l’on atteint les 3 mm. De même, sur le même essieu, les pneumatiques doivent être identiques et avoir un degré d’usure identique.
Beaucoup d’automobilistes se demandent également quand ils doivent changer leurs pneus. La réponse est simple: pas uniquement lorsqu’il commence à neiger mais dès que les conditions atmosphériques se font hivernales (pluie abondante, temps très sec et froid, neige, verglas, …) Difficile de donner une date donc. Mais il est certain qu’aujourd’hui, il est plus que temps de le faire si vous n’avez pas encore pris le temps d’effectuer le changement.
Il ne faut pas non plus confondre les pneus neiges avec les pneus cloutés. Ces derniers sont conçus pour le verglas et sont inutiles sur la neige. Il est d’ailleurs interdit de rouler avec ce type de pneu sur une route faiblement enneigée.
Les chaînes représentent également un avantage sur route enneigée. Mais à quelques conditions seulement.
Avant de les placer, il faut d’abord connaître son véhicule. S’agit-il d’une traction avant ? D’une propulsion (roues motrices à l’arrière) ? Ou une 4 roues motrices ?
Les chaînes doivent être placées sur les roues motrices uniquement. Elles sont également interdites sur autoroute. Sur neige, elles ne permettent pas de dépasser les 30 km/h.
La conduite doit également être adaptée à la neige. Le secret d’une conduite sûre sur la neige et les routes glissantes, c’est avant tout la prudence, la douceur, la souplesse et l’anticipation. Evitez donc les coups de frein, de volant ou les fortes accélérations.
Si les roues bloquent au moment du freinage, la voiture devient incontrôlable. Il faut alors lâcher les freins et freiner par à-coups. Mais cette technique ne marche que dans les véhicules non équipés par l’ABS.
La distance de freinage sur les routes glissantes est beaucoup plus longue. Modérez donc votre vitesse. En cas de dérapage, portez le regard dans la direction où vous voulez aller !
Prudence et bonne route !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010