Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

Le pont de La Hulpe chavauchant la E411 n'est plus !

Ce samedi 16 avril qu’a commencé les travaux de démolition du pont surplombant la E411 à La Hulpe. Ce pont avait été endommagé par certains camions à plusieurs reprises. Sa démolition étant devenue indispensable à cause du danger qu’il représentait pour les automobilistes.
Un pont temporaire est construit à coté de l’ancien afin de relier La Hulpe à la partie néerlandophone.

À 21 heures, la circulation sur l’autoroute fut déviée à partir de Wavre, pour le sens vers Bruxelles et à Jesus Eik pour le sens vers Namur. Pres de 400 personnes s’etait massées derrière les rubans de protection afin d’accompagner les dernières heures du viaduc.

Dans un premier temps, un énorme plastic fut déroulé en dessous du pont et l’on y épandit un matelas de 25 cm de sable qui servit à ne pas endommager le revêtement routier suite aux chutes des divers morceaux de béton.

Le pont mesurait environ 80 mètres de long et 25 mètres de large, ce qui représentait un volume de 400 tonnes de métal et de béton. Trois énormes machines purent alors rentrer en action. Quatre-vingt tonnes de puissance pour deux d’entre elles et une plus petite de 60 tonnes pour broyer les gros morceaux. Deux autres machines de chaque coté rentrèrent également en action afin de séparer le pont de la terre ferme.

Tels des dinosaures, les énormes engins mécaniques broyèrent le pont et au bout de 4 heures le dernier morceau tomba. De gros camions emmenèrent les débris un peu plus loin.
Dimanche matin, il n’en etait plus rien, la circulation était rétablie.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010