Ils nous font confiance
FORUM


Vous nous posez des questions...
Dans la mesure du possible, nous vous répondons ! info@mobilwavre.be

 

LE SERVICE DES TRAVAUX

Le service des travaux de la ville de Wavre vous communique les voies communales fermées momentanément à la circulation

RANDONNÉES
ACTIVITÉS


Vous êtes l'organisateur d'une randonnée, d'un rallye automobile ou pédestre, une course cycliste ou encore une activité relative à la mobilité. Faites-nous parvenir un mail, votre annonce sera placée sur notre site.
info@mobilwavre.be
Ou un article vous sera consacré dans notre magazine.


MAGAZINE


Vous n'avez pas reçu notre magazine, vous êtes interessé d'en recevoir un exemplaire envoyez-nous un mail info@mobilwavre.be


PUBLICITE

 

Vous désirez prendre contact avec notre conseiller publicitaire, pour une insertion dans notre prochain magazine ou sur notre site internet. Envoyez-nous un mail.

Denis Evrard
Tél: 0497/41 63 86

prochaine parution
avril 2010

 

depuis le 15 août 2005

 

Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

la reproduction, même partielle des textes, logos, photos est interdite sauf accord signé de la direction de MobilWavre©

PREVENTION, SEVERITE:
UN MELANGE SUBTIL POUR VOTRE SECURITE…



Autant savoir ...
Savez-vous qu'un choc à 50Km/h contre un obstacle fixe est équivalent à une chute de 3 étages !
Pire encore à 100km/h c'est une chute du 13ème étage ou de 40m !
En Belgique, 35 % des accidents de la circulation font suite à une vitesse excessive ou inadaptée.
L'un des objectifs nationaux est de réduire pour 2010 de 50% le nombre de décès sur nos routes.
La police locale de Wavre s'associe à cet objectif bien entendu.

Pour atteindre celui-ci, la police locale de Wavre met en œuvre un plan d’action reposant sur la prévention et la répression.
L’utilisation de deux radars préventifs, l’enseignement dans les écoles des bons comportements à adopter sur la route, notamment par le petit programme « Bobby », l’utilisation de leurres, les conseils donnés au quotidien par le personnel policier, les avis fournis aux autorités administratives sur l’aménagement des routes sont ces divers leviers de notre politique préventive.
Fort est de constater que malgré les efforts effectués en cette matière, il reste encore des conducteurs peu soucieux de la sécurité routière. La police locale de Wavre, pour faire face aux comportements de ces conducteurs irresponsables, a développé une politique de contrôle de vitesse se basant sur divers critères, notamment l'analyse des accidents de circulation sur le territoire de Wavre .
Il ressort de cette analyse que certaines zones détiennent un triste record concernant le nombre d’accidents ayant entraîné soit des blessés graves ou non, soit des morts.
Il s’agit de la RN4 (Chaussée de Namur), la RN 238 ( Boulevard de l'Europe), la RN 239 (la rue Provinciale), la RN 243 (la chaussée de Huy) et pour terminer la RN 268 (la Chaussée de Louvain).
Si la police locale oriente plus les contrôles répressifs sur ces axes, elle n’en n’oublie pas moins les autres.
C’est ainsi que régulièrement, elle analyse les données relatives aux accidents de roulage et les vitesses contrôlées de manière préventive. Sur base de ces résultats, des contrôles radars répressifs sont orientés vers d’autres axes routiers.
D'autre part, soucieuse de la sécurité de tous les usagers de la route, la police locale de Wavre réagit à toute situation dénoncée par les citoyens aspirant à une sécurité routière plus accrue sur nos routes.
C'est ainsi que les radars préventifs sont régulièrement placés aux divers endroits avancés comme dangereux, par les citoyens. Ces radars préventifs permettent de récolter des données, qui confirment ou infirment les dires.
Si cette phase préventive démontre effectivement que les limitations de vitesse ne sont pas respectées, des contrôles répressifs sont organisés dans ces axes également.
L'objectif final de la police locale de Wavre n'est pas de verbaliser à outrance, mais de faire prendre conscience aux conducteurs en infraction des dangers qu'il encoure et qu'il fait encourir aux autres usages de la route, par une conduite périlleuse et inadaptée suite à un excès de vitesse.

RADARS: MODE D’EMPLOI

Les contrôles vitesse en questions
Une vitesse excessive ou inadaptée représente l’une des principales cause d’accidents. Il est donc tout à fait logique qu’une des tâches prioritaires de la politique pénale en matière de circulation soit la détection et le sanctionnement des contrevenants en matière de vitesse. Cela dit, le sujet suscite également de nombreuses questions.

Base légale
Les articles 10 et 11 du Code de la Route portent sur les limitations de vitesse à respecter par les conducteurs. La règle stipule que tout conducteur doit régler sa vitesse dans la mesure requise par la présence d’autres usagers et par les circonstances (art.10.1.1).Le code mentionne également les limitations générales de vitesse à l’intérieur et en dehors des agglomérations, ainsi que la possibilité d’imposer, via des signaux routiers, des limitations de vitesse spécifiques (art. 11). Sur base de ces articles, la police peut dépister et verbaliser les contrevenants.

Détection des contrevenants en matière de vitesse
La détection des contrevenants en matière de vitesse se fait généralement à l’aide d’appareils spécialisés, à savoir des radars en présence ou non d’agents ou de boucles magnétiques sur la chaussée. Les radars fonctionnent suivant le principe de l’effet Doppler : l’appareil émet un faisceau lumineux, qui est ensuite renvoyé par le véhicule (en mouvement). La lumière reflétée permet de connaître la vitesse de ce véhicule. La détection via des boucles dans le revêtement fonctionne selon un tout autre principe ; deux boucles électromagnétiques sont placées dans la chaussée à un intervalle de 2,5 mètres. Lorsqu’une masse métallique(voiture, camion, …) passe sur la première boucle puis sur le deuxième, le champ magnétique se modifie. Le laps de temps entre les deux boucles permet de calculer la vitesse du véhicule.
Les contrôles en présence d’agents sont presque toujours effectués à l’aide d’appareils qui fonctionnent selon le principe des radars. Ceux-ci sont placés sur un support le long de la route ou peuvent être intégrés dans une voiture. Certains services de police utilisent également des voitures en mouvement pour détecter les contrevenants. Dans ce cas, le véhicule utilisé pour suivre le contrevenant est équipé d’un tachymètre relié à un enregistreur vidéo.
Les contrôles sans présence d’agents (à l’aide de poteaux radars) ont lieu soit avec des appareils radars, soit via détection par boucle. Les poteaux radars avec détection par boucle permettent également de repérer les gens qui brûlent les feux rouges et sont donc généralement implantés aux carrefours.

Précision des mesures de vitesse
Lors de toute mesure, il s’agit de toujours tenir compte d’une certaine marge d’erreur. Celle-ci dépend, d’une part, des appareils utilisés et d’autres part, d’une série de variables liées à l’environnemental. Dans le cas des radars, la précision de la mesure dépend de l’angle sous lequel le faisceau lumineux tombe sur l’objet à mesurer. Au plus le réglage de l’appareil est précis, au plus la mesure sera exacte. Dans le cas de radars, des reflets indésirables (par exemple sur des panneaux routiers, d’autres objets en métal, …) risquent d’influencer la mesure. Les appareils doivent être donc placés de manières judicieuses, de façon à obtenir une mesure fiable. Ce type de problèmes est beaucoup plus rare, voire inexistant dans le cas d’une détection par boucles magnétiques. Dans la pratique, il est donc toujours tenu compte d’une certains marge technique en faveur du contrevenant. Cette marge est même sensiblement plus élevée que l’erreur de mesure des appareils, à erreurs que ceux-ci soient installés et utilisés correctement. Les erreurs de mesure sont donc largement prévues et compensées en cas de constat d’excès de vitesse.

Souriez, vous pourriez être flashé

 
Chaumont-Gistoux
Grez-Doiceau
Ottignies-LLN
Ottignies-LLN

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilwavre® est une production de JCD graphique éditions - Voie du Maréchal Ney, 12 - 1300 WAVRE - 010-45 41 22 • last revised 22-01-2010